«Le jour d’après », un chantier d’art éphémère – GHU Paris Psychiatre & Neurosciences

L’association Franco Argentine de Psychiatrie et Santé Mentale est heureuse de vous annoncer

«Le jour d’après », un chantier d’art éphémère*

 

 

téléchargement

 

A l’initiative des équipes du pôle précarité piloté par le Dr Mercuel et du Dr Alberto Velasco (Pôle 5e/6e/7e), le « Jour d’après » est une opération destinée à l’ensemble de la communauté du GHU Paris, usagers compris.

Le pavillon Pierre Janet, site Sainte-Anne est un bâtiment voué à la démolition à l’automne 2020 dans le cadre du programme architectural Neuro Sainte-Anne 2023. Du 7 au 11 septembre, il va se transformer en chantier d’art éphémère, expression collective des sentiments divers suscités par le Covid-19 et par le contexte mondial dans lequel il survient. La période récente est en effet un creuset de sensations puissantes : peur, colère, sentiment d’injustice, explosion du collectif, des liens, mais aussi élan, joie, espoir d’un renouveau, redécouvertes de références ou de construits sociaux… L’espace proposé se veut bienveillant et ouvert à toute inspiration guidée ou accompagnée par les propositions artistiques existantes.
Ce projet, animé par la direction de la communication, revêt un caractère hautement symbolique dans la période actuelle qui a bouleversé les pratiques, mais plus largement le rapport aux autres et au monde. Une fresque chorale sera l’unique vestige matériel de cette expérience.
Durant 4 jours équipes, professionnels, patients sont invités à venir créer. Le vendredi 11 septembre sera l’occasion d’un dévernissage public accompagné de happenings créatifs.

UN LIEU DÉDIÉ

  • 300m2 : murs, sols, plafonds, portes et fenêtres;
  • Des supports variés;
  • Des pièces entre 10m2 et 20m2;
  • Des surfaces de création commune (fresques…).

DES MÉDIATIONS ARTISTIQUES

Des équipes du GHU Paris (professionnels et/ou patients) sont invitées à venir investir les lieux avec leur projet dans le thème de l’opération. Street artistes, plasticiens, artistes amateurs collaborant déjà avec l’hôpital proposent également des médiations artistiques à leur intention ou au bénéfice des visiteurs ponctuels.

Exposition ouverte au public le 11 septembre 2020

contact : communication@ghu-paris.fr

 

* Avec la participation de collègues de la COFALP (Coordination France Amérique Latine de Psychiatrie)

Matinée d’étude « La mère, l’enfant, la femme ».

L’Association Franco Argentine de Psychiatrie et Santé Mentale (AFAPSM)
et 
La Consultation d’Information de Conseils et d’Orientation (CICO) 
ont le plaisir de vous inviter à la:

Matinée d’Etude

« La mère, l’enfant, la femme »

Sous la présidence de Marie-Noëlle Vacheron
Sous ce titre, nous souhaitons provoquer un dialogue clinique en forme de chiasme. 
D’un côté, et à l’occasion de la parution de « L’enfant et la féminité de sa mère », nous avons convoqué les auteurs de cet ouvrage, Élisabeth Lecrec-Razavet, Georges Haberberg et Dominique Wintrebert, pour témoigner de leur travail autour de la clinique de l’enfant et du parcours de la mère à la femme. Ils nous feront part des achoppements et des trouvailles de ces enfants dans la rencontre avec la féminité maternelle.
D’un autre côté, l’équipe de la C.I.C.O. de Sainte-Anne, la Consultation d’Information,Conseils et Orientation des femmes suivies pour troubles psychiques, enceintes ou présentant un désir d’enfant, proposera également un éclairage clinique. Il s’agit pour ces patientes du cheminement de la femme à la mère, avec l’enfant à l’horizon de cette traversée.
La matinée sera rythmée par les questions de divers intervenants et des discussions avec la salle. Deux cliniques en tension, croisées, dont la rencontre augure une réflexion féconde. 

Samedi 21 mai 2016 de 9h15 à 12h45

C. H. Sainte-Anne, Amphithéâtre Morel. 1, rue Cabanis, 75014.

L’entrée est gratuite, mais dans le cadre du plan Vigipirate, une inscription préalable est nécessaire. Merci d’adresser vos demandes d’inscription à:
assosfrancoargentine@gmail.com